le tango sur www.danse-salon.fr

››

Danse de salon : Le Tango

Origine du tango :

Nous ne connaissons pas la date de création exacte du Tango. Cependant, on évalue que cette danse de salon serait née à la fin du 19ème siècle, dans les quartiers de Buenos Aires, au bord de Rio de la Plata. C’est à cette date que de nombreux immigrants arrivent en Amérique par ce port, le deuxième plus grand port d’arrivée d’immigrants du nouveau monde. Les immigrés venaient de toute l’Europe et notamment l’Italie et l’Espagne. En se mêlant à la population déjà présente, les styles de musiques ainsi que les danses associés se sont fusionnés, ce qui a crée le Tango.

Comment se danse le tango :

Le tango se pratique généralement sur un rythme musical assez lent 4/4. Les danseurs doivent se faire face car les pas sont réalisés en miroir l’un par rapport à l’autre. Les deux partenaires doivent être fermement en contact ce qu’on appelle être en position fermée. Le danseur doit mettre sa main droite dans le dos de l’autre danseur, et sa main gauche à la hauteur des yeux de celui-ci. Quant au deuxième partenaire, celui-ci doit poser sa main gauche sous l’omoplate droite du danseur et sa main droite dans la main disponible du danseur.
L'élégance est également accentuée grâce aux tenues du Tango ainsi qu'aux chaussures.

Sur quelles musiques danser le tango ?

Voici une liste de musique sur lesquelles vous pourrez faire vos premiers pas de tango :

Les pas du tango :

Pas du danseur: Tout d'abord, le danseur doit avancer le pied droit tout en tenant sa partenaire. Dans un deuxième tempes, c'est la pied gauche qu'il faut avancer. Ce pied situera donc devant le pied droit. Dans un troisième temps, le danseur doit rassembler les deux pieds en ramenant le pied droit au pied gauche tout en gardant le pied droit légèrement en arrière. Enfin, dans un quatrième temps, avancer de nouveau le pied gauche.

Pas de la danseuse : Cette danse se faisant en miroir la danseuse doit commencer par reculer son pied gauche. Une fois que c'est fait, elle doit reculer le pied droit. Pour continuer, elle doit comme le danseur rassembler ses pieds en rapprochant le pied gauche au pied droit tout en gardant le pied droit un tout petit peu plus en arrière. Enfin pour finir, la danseuse dans reculer le pied droit.